lundi 4 mai 2015

Dossier X 1505: L'Hexagone - Partie 3



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence







Partie 3 : Contrôle de routine





Résumé de la partie précédente : Alexandre AVEN a visité une partie du chantier en compagnie du Commandant PAUL, chargé de la certification « Secret Défense » de l’Hexagone Balard. Il a pu rencontré un chef de chantier et voir les mesures de sécurité sur le site. La suite c’est maintenant…  

Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense, 
30 minutes plus tard



Commandant PAUL : « Voici mon bureau. Et voici ici le compte rendu journalier fait par différents services du renseignement »



Commandant PAUL : « Mmmh, tiens voici une information étrange qui m’a été envoyé par le GIC, le Groupement Interministériel de Contrôle (Cliquez ici) :. C'est un organisme chargé des écoutes téléphoniques. Une de ces écoutes téléphoniques concerne une conversation captée indiquant un étrange message : « Le cadeau explosif est OK pour  la réunion des gros poissons à Balard le 12/05»

Alexandre AVEN : « En quoi cette information est étrange ? »



Commandant PAUL : « Depuis peu, le GIC analyse des messages émis sur des sites sensibles comme le site de Balard avec des mots clés, qui, associés entre eux, peuvent donner des alertes de risque de différents niveaux. Cette conversation est classée orange. Je vais appeler mon interlocuteur au GIC… Ha,  il ne répond pas. »



Commandant PAUL : « Allons le voir. Les bureaux du GIC sont tous prêts. »



Invalides, Paris, 13h12



Commandant PAUL : « Son bureau est ici. »



Commandant PAUL : « Bonjour Frédéric, j’ai reçu un message niveau orange sur une communication interceptée hier sur Balard. Tu peux m’en dire plus ? »

Frédéric : « Mmmmmh Oui. C’est une communication transmise de ce numéro à un correspondant en province. Le logiciel a détecté 3 mots clés, une expression et une zone sensible : cadeau – explosif – réunion, l’expression « gros poissons » et la zone sensible: la borne relais du nouveau ministère à Balard a été activé pour ce message téléphonique… »



Commandant PAUL : « On sait à qui appartient le téléphone émetteur ? »

Frédéric : « Oui. Il appartient à une entreprise de BTP : BATILOCAT »



Commandant PAUL : « C’est amusant. On a parlé avec leur chef de chantier tout à l’heure…. »

Alexandre AVEN : « Et il y a aujourd’hui une réunion à l’Hexagone Balard ? »



Commandant PAUL : « Certainement. Il y en a tous les jours... »

Alexandre AVEN : « Est ce qu’il y en a une dans une salle de conférence que l’entreprise de BTP BATILOCAT a construite dernièrement ? »



Commandant PAUL : « Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est celles que BATILOCAT  a construite : « La salle de conférence interarmées, la salle de conférence de presse de l’Armée de terre et une salle d’honneur de la Marine Nationale…»

Alexandre AVEN : « Je vais appeler le général DUPONT MARTIN. Il sait peut être quelque chose sur une réunion importante aujourd’hui à Balard …. »



Général DUPONT MARTIN : « Allo ? oui Alexandre, je vous écoute mais faites vite, je dois rentrer dans une salle pour une rencontre avec des députés. Y-a-t-il une réunion importante aujourd’hui dans le ministère de Balard dans une de ces salles de réunions ?



Général DUPONT MARTIN : « Non, pas à ma connaissance, à part cette rencontre pour la présentation du nouveau CPCO, un des endroits les plus sécurisés de l’Hexagone Balard, mais ce n'est pas une réunion.... Bon je dois vous laisser, ça va commencer d’ici quelques minutes.»



Alexandre AVEN : « Bon, il ne voit pas de réunion importante aujourd’hui… »

Commandant PAUL : « J’ai aussi de grandes pièces comme le centre opérationnel de commandement de l’armée de l’air ainsi que le Centre de Planification et de Commandement des Opérations ,le CPCO. »



Alexandre AVEN : « Qu’est ce que vous venez de dire ? Le CPCO. Justement notre général s’y rendait pour sa présentation aux officiels. Je le rappelle tout de suite… »



Alexandre AVEN : « Il ne décroche pas… Il doit être dans cette salle. »



Alexandre AVEN : « Allons tout de suite à l’Hexagone Balard !!! »


1 commentaire:

  1. Ah les complots de toutes sortes..... qu'est ce qu'on ne ferait pas pour ou contre le POUVOIR.
    Toujours de très beaux décors, j'adore le tapis avec la chouette par exemple. Le tout est très bien présenté, sobre mais efficace et très réaliste. Bravo

    RépondreSupprimer