samedi 29 août 2015

Dossier X1507: Opération Fennec



Cet épisode est dédié à tous nos soldats français qui luttent
et qui sont tombés pour la FRANCE
pour défendre notre liberté et nos valeurs
Ne les oublions pas
Lien sur les soldats tombés pour la France



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence




Episode 7 :  Opération Fennec


Partie 1 : Départ





Lundi 10 aout, 22h03, GCHQ, le service d‘écoutes et de renseignement anglais




Edgar POPROAD : « Bonsoir Peter, j’aurai besoin de vous …. »

Peter KINGHORSE :  « Je vous écoute… »




Edgar POPROAD : « Lors d’une visite avec une délégation, vous avez échangé avec un homme (lien sur cetépisode) »

Peter KINGHORSE :  « Oui, en effet, il a travaillé dans la même entreprise que moi auparavant : les assurances MARAL . Il était chargé des missions KRED (Kidnapping & Rançon & Extorsion & Détention) pour le Moyen Orient (Lien sur lepremier épisode en cliquant ici). Pour ma part, j’étais affecté pour les missions KRED des USA et d’Amérique Latine… »




Edgar POPROAD : « Il faudrait que vous approchiez cet homme. Nous devons en savoir plus sur son action au sein de son service de renseignement français… »

Peter KINGHORSE :  « Très bien . Je pars dès maintenant.»




Money Penny : « Vous avez confiance en Peter KINGHORSE, Monsieur ? »

Edgar POPROAD : « C’est un de nos meilleurs agents. Mais les agents double existent aussi Money Pennie … »




DPSD, Mardi 11 aout, 10h21




Général DUPONT MARTIN : « Bonjour Alexandre. Merci d’être venu.»




Général DUPONT MARTIN : « La DPSD est présente sur tous les théâtres d’opérations extérieures (OPEX) où les forces françaises sont engagées. En amont d'une opération, elle évalue les vulnérabilités des installations avec des audits de sécurité et conseille le commandement sur les mesures de prévention des sites et des missions.»






Général DUPONT MARTIN : « Durant l'opération, la DPSD poursuit son action avec des entretiens de recrutés locaux ou encore des investigations sur des faits de sécurité. L'objectif est d'établir les mesures nécessaires d'entrave aux menaces pour la protection des capacités opérationnelles des forces armées. »




Général DUPONT MARTIN : « Vous allez partir à plus de 6000 kms d’ici avec le commandant NECKAL pour évaluer certains de nos dispositifs que nous avons déployés sur l’opération Barkhane. Vous partez dans 2 jours… »

Alexandre AVEN : « Très bien. Je prépare mes affaires… »




Base aérienne d’Orléans-Bricy, Mercredi, 08h52




Soldat : « HALTE !!! »




Alexandre AVEN : « Je suis le capitaine AVEN. »

Soldat : « Oui, très bien. Vous êtes attendu à la tour de contrôle. Garez vous sur les places visiteurs pour laisser votre voiture durant votre voyage !!! »




Alexandre AVEN : « Direction la tour de contrôle… »




Alexandre AVEN : « Mes respects, Commandant… »

Commandant NECKAL : «  Ah Capitaine AVEN, content de travailler avec vous… »




Commandant NECKAL : «  Il faudra vous habiller en tenue désert… Allons à l’avion…»




Commandant NECKAL : «  Nous allons partir avec cet A400 M de l’armée de l’air française qui est en court de chargement. »




Commandant NECKAL : «  2 VBRC vont partir pour renforcer nos unités présentes dans la région ainsi que de l’armement. »





Commandant de l’A 400 M : «  Nous allons partir d’ici 30 minutes… »

Commandant NECKAL : «  Très bien, nous nous préparons… »




Pilote de l’A400 M : « Ici 64 Bravo 2 fois…..  Prêt pour décollage… »




Tour de contrôle : « OK, vous pouvez décoller piste 2, Bon voyage… »




Commandant de l’A 400 M : «  Roulage … »




Commandant de l’A 400 M : «  Décollage …. »




Commandant de l’A 400 M : «  Cap sur le Tchad !!! »






Commandant NECKAL : «  C’est parti pour plus de 8 heures de vol, mettez vous à l’aise… »







1 commentaire:

  1. Superbe ton A 400 M (il est au 1:87° ou au 1:72°).
    Idem pour la reproduction de l'intérieur et les photos. Chapeaux bas !

    RépondreSupprimer