samedi 5 septembre 2015

Découvrez les 2 derniers épisodes de "Secret Défense 1/87"

Découvrez les 2 derniers épisodes de

"Secret Défense 1/87"



L’épisode 6 : Fréquence U.K

Alexandre AVEN découvre les services d'écoutes anglais et retrouve un ancien de ses collègues. Celui ci va l'aider dans une de ses missions











L’épisode 7 : Opération FENNEC

Alexandre AVEN inspecte l'organisation de l'Opération française Barkhane
 en Afrique









Découvrez d'autres Web Séries au 1/87


GSG9 Unité Spéciale
Découvrez les aventures d'un commando de la police allemande


> > > >  Lien en cliquant ici  < < < <




Les aventures d'un routier sur les routes du monde

Lien en cliquant ici






Les aventures d'un militaire français 
pour défendre la sécurité nationale....








Les aventures de 2 enquêteurs au 1/87

  


  

Prochaines séries en connection directe sur ce blog
  

Globetrotter

Des reportages réelles en photos au 1/87





  

Medevac - Eva San

Extreme medics - les médecins de l'extrême

Les aventures de médecins militaires

  

  

  


Des poursuites au 1/87 inspirées de la série Alerte Cobra / Alarm für Cobra 11

Lien sur ces poursuites en cliquant ici




Dossier X1507 - Opération Fennec - Dernière partie


Cet épisode est dédié à tous nos soldats français qui luttent
et qui sont tombés pour la FRANCE
pour défendre notre liberté et nos valeurs
Ne les oublions pas




Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence




Episode 7 :  Opération Fennec



>>> en cliquant ici <<<





Partie 7: Touché




Résumé de la partie précédente : L’Armée Française a trouvé une cache d’essence et un Pick-up. Elle a décidé d’attendre et de frapper les terroristes qui viendraient sur cette cache, à l’aide d’un drone armé. Alors que l’opération est lancée, un homme utilise un missile portable Air Sol pour abattre le drone…



Alexandre AVEN : « Le Reaper va s’écraser !!! »





Pilote du Reaper : « J’ai du mal à le stabiliser…. »





Sergent PRIL: « Ici Equipe au sol, les hommes reviennent au Pick-up »






Colonel LACO : « Neutralisez-les si ils viennent vers vous… »






Sergent PRIL: « Bien reçu… »






Sergent PRIL: « Ici Equipe au sol, il se dirige plein nord. Nous n’avons pas d’effectif par là… »







Colonel LACO : « Tant pis, on les retrouvera, ils ont été filmés par le drone. Protégez les équipes de récupération du drone que nous venons d’envoyer…. »






Pilote du Reaper : « Le Reaper vient de toucher le sol… »






Pilote du Reaper : « J’ai réussi à le planter en douceur dans le sable… »





20 minutes






Pilote d’hélicoptère : « Ici Hotel Alpha 12, nous sommes en vue du drone… »






Pilote d’hélicoptère : « Le drone est touché à l’aile gauche… Nous allons survoler la zone pour sécuriser… »






Pilote d’hélicoptère : « Nos hommes descendent avec des extincteurs… »






Colonel LACO : « Reçu. Une équipe à nous est déjà sur place pour sécuriser votre drop zone. Descendez avec votre matériel pour éteindre le feu, et reprenez de l’altitude pour sécuriser le nord et l’est de cette zone… »






Pilote d’hélicoptère : « Bien reçu… »






Lieutenant CAPRIL : « Ici équipe au sol, Nous avons rejoint l’endroit du crash…. Le feu est en partie maitrisé grâce au sable lors du posé du drone… »






Colonel LACO : « Bien reçu. Des camions vont arriver avec une grue pour le démonter et le ramener sur Gao…»






Commandant NECKAL : « Ils ont réussi à nous toucher… Ils ont certainement dû utiliser un missile portable Sol Air… »

Alexandre AVEN : « Nous nous en tirons bien. L’appareil aurait pu être plus touché … »






Commandant NECKAL : « On voit bien que les groupes terroristes considèrent leurs actions comme une stratégie de lutte prolongée, destinée à épuiser l’adversaire. Ils estiment qu’ils sont plus endurants que les gouvernements et que, s’ils persistent, ces derniers finiront par céder… »

Alexandre AVEN : « D’autant plus que les armées africaines n’ont pas été préparées à cette nouvelle menace et semblent totalement dépassées par ce type d’organisations criminelles… »






Commandant NECKAL : « Même nous, nous devons nous adapter sans cesse à leurs méthodes.. Je reste ici pour faire les premières enquêtes sur cette attaque… »

Alexandre AVEN : « Très bien. Je rentre à Paris pour faire mon rapport auprès du Général Dupont Martin… »





DPSD, 3 jours plus tard





Général DUPONT MARTIN : « Nous avons plus d’éléments sur l’attaque de notre drone : Le missile qui a touché notre drone est un missile Sol Air russe. Les traces sur l’aile de celui-ci sont flagrantes de ce type de matériels de guerre. Il vient certainement des stocks d’armes pillés ou vendus en Lybie… »

Alexandre AVEN : « La question se pose de notre intervention en Lybie en élargissant l’action de Barkhane au-delà du G5 regroupant  : Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. »





Général DUPONT MARTIN : « En effet. L’Algérie mène aussi des actions sur le sud de son pays, mais le terrain est si vaste… Cela devient un casse-tête sécuritaire du fait de la topographie désertique, montagneuse et l’étendue de la zone à couvrir.. »





Général DUPONT MARTIN : « Nous allons mettre encore plus de moyens pour des contrôles au sol »





Général DUPONT MARTIN : « et des actions coups de poing…. »





Général DUPONT MARTIN : « L’émergence de Daech en Irak et en Syrie, le développement de mouvements affiliés au Maghreb et en Afrique subsaharienne et la menace terroriste que l’Etat Islamique fait peser au sein des grandes démographie constituent un tournant… Nous entrons dans une guerre de trente ans, mais est-ce que les démocraties occidentales sont prêtes pour ce genre nouveau de guerre sur du long terme ? (Lien sur l’article complet :« L’Etat Islamique, Catalyseur d’une nouvelle guerre de Trente Ans ? » Défense&Sécurité Internationale Hors Série N°40 février-Mars 2015)




FIN de cet épisode





L’épisode 8 : Ali le chimique

Alexandre AVEN traque un terroriste qui tente de passer les frontières européennes en profitant des déplacements des réfugiés de Syrie et d'Irak